Blog

Perte de cheveux : quelles sont les causes et solutions?

Perte de cheveux : quelles sont les causes et solutions?

Les cheveux sont un des éléments essentiels qui font le charme de chaque personne. Beaucoup de personnes s’inquiètent parce qu’ils constatent des pertes quotidiennes des cheveux. Les raisons à tous ça ? il existe plusieurs facteurs qui favorisent leur chute. Avant de comprendre la raison et les causes, avez-vous déjà assez de connaissance sur vos cheveux et leurs vies ?

Cycle de vie : comment vient nos cheveux ?

Les cheveux commes les poils sont principalement constitués de protéine appelée la kératine, de graisse et de mélanine, d’oligo-éléments et d’eau. Chaque personne a en moyenne entre 100 000 et 150 000 cheveux. Chaque personne a ses propres cheveux. La couleur, la forme, et le type de nos cheveux sont déterminés pas nos gène.

Chaque cheveu, comme nos cellules, a son propre cycle de vie indépendant des autres cheveux. Ils poussent et tombent chaque jour. C’est un phénomène naturel et tout a fait normal car le cycle de vie de cheveu comprend 3 phases :

  • La phase de croissance : selon l’âge, la race, le régime alimentaire ou l’état de santé de chaque individu, cette phase dure entre 2 à 6 ans. Les cheveux poussent d’envirion 1cm tous les 28jours.
  • La phase de transition : cette phase ne dure que 10 jours, pendant laquelle la croissance s’arrête et le follicule se rétracte de la surface du cuir chevelu.
  • La phase de repos : c’est une phase où les cheveux tombent et les follicule pileux regénère des nouveaux cheveux.

Il est important de noter que 85% des cheveux sont en phase de croissance, tandis que 1 à 2% seulement sont en phase de transition, et 13 à 14% sont en phase de repos.

Quels sont les facteurs qui causent la perte de cheveux ?

Pour voir plus clair et savoir comment et pourquoi on perd nos cheveux, je vous liste les différents phénomènes liés à la perte de cheveux.

Une perte physiologique de cheveux

Chaque jour, des cheveux meurent et tombent pour laisser place aux nouveaux pousses. C’est un phénomène lié au cycle de vie de cheveu qui se renouvelle sans interruption. Nous perdons entre 50 et 100 cheveux par jour. C’est normal car il s’agit d’une perte naturelle physiologique.

Tout au long de notre vie, nous faisons face à 3 mues physiologiques de cheveux.

  • Bébé, nous sommes né couvert d’une fine couche de cheveux appelée lanugo. Il s’agit de cheveux prénatal ayant une fonction protectrice qui ensuite vont tomber, en général 3 mois après la naissance.
  • La seconde perte physiologique se produit à la puberté. C’est le changement hormonal qui est la cause principale. A cet âge, les adolescents peuvent voir leurs cheveux changer de couleur et même la forme.
  • Le troisième phénomène se produit vers l’âge de 40 ans. Les cheveux deviennent gris, et changement d’apparence et de texture. Cette phase peut durer quelques mois voire quelques années. On constate des chutes plus importantes que d’habitude. Les cheveux, en général, de l’épaisseur et de volume.

Chez les femmes, la chute de cheveux post-partume est très marquante. 2 ou 3 semaines après l’accouchement, les femmes constateront des chutes intenses de cheveux. Cette chute est étendue, durable et peut durer plusieurs semaines voire des mois.

Chute de cheveux et l’alopécie

La chute de cheveux fait partie de leur cycle de vie. Toutes ces modifications de cheveux sont considérées comme physiologique et ne nécessitent aucun traitement. La calvitie ou l’alopécie survient lorsque le cycle pilaire est modifié. La calvitie se caractérise par une diminution du nombre de follicules pileux par zone où es cheveux perdus ne sont pas récupéré.

L’alopécie est une perte de cheveux de manière temporaire ou permanence, qui peut être localisée ou généralisée. Il existe plusieurs types d’alopécie

L’alopécie androgénique ou calvitie commune.

Ce phénomène très fréquent touche 50% des hommes âgés de 50 ans et entre 5 à 10 % des femmes. Les facteurs responsables sont la génétique et l’action androgène (hormones mâles) sur les follicules pileux.

Alopécie diffuse

L’étiologie précise est inconnue, mais le dermatologue doit exclure l’insuffisance hypophysaire, la pathologie thyroïdienne et parathyroïdienne et le diabète sucré au moment de la consultation.

Alopécie areata

Il s’agit d’une perte de cheveux en plaques rondes sur différentes parties du corps, le plus souvent sur le cuir chevelu, mais aussi sur les bras, les jambes ou la barbe. La génétique et les facteurs de stress environnementaux jouent un rôle dans son développement, tout comme des maladies telles que l’atopie.

Alopécie cicatricielle

Elle est induite par une destruction du follicule pileux, elle est donc irréversible. Elle peut être causée par des maladies de peau, des traumatismes, des brûlures, etc.

Santé des cheveux et le nutriment

Dans un organisme sousmis à un déficit nutritionnel, tant en vitamines qu’en minéraux, la santé des cheveux est fortement impactée. Beaucoup de personnes sous estiment leurs régimes alimentaires mais cherchent d’autres causes pour expliquer leurs pertes de cheveux. Les troubles alimentaires et les régimes amaigrissants sans contrôle professionnel seraint donc une des causes qui rend le cycle de vie des cheveux incontrôlable. La privation de certains types d’aliments et de nutriments rendent les cheveux cassants, sans éclat, raiche et mince.

Certains nutriments tels que la biotine, le zinc, le cuivre et le sélnium sont essentiels pour la santé des cheveux. La biotine contibue au maintien des cheveux dans des conditions normales. Le cuivre contribue à la pigmentation des cheveux.

Ces nutriments sont présents dans les aliments du quotidien. On peut trouver , par exemple, la biotine dans les œufs, le zinc dans la longe de port ou les graines de citrouille, le cuivre dans les fruits de mer et les légumineuses, les sélénium dans les poisson. D’où l’intérêt de manger varié et équilibré.

En cas de déficit de cerains nutriments essentiels à la formation des cheveux, certains suppléments peuvent être conseillés. Ces compléments alimentaires peuvent apporter à notre corps dont ce qu’il a besoin. Cependant, il faut savoir de tout de même qu’une consommation excessive de vitamine et minéraux peuvent être néfaste pour la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *